Intense mobilisation des parties prenantes pour la réussite de la post-conformité

22 janvier 2014 Posted by: webmaster Actualités

Depuis son accession au statut de pays conforme, l’ITIE apparaît aux yeux des Togolais comme une aubaine qui a su révéler en nos dirigeants l’attachement aux valeurs de transparence et de redevabilité comme mode de gestion de la chose publique. “Lorsque les rayons du soleil chassent les obscurités de la terre on comprend forcément qu’il fait jour”. L’engagement du Togo dans l’ITIE en octobre 2010 a été couronné par sa déclaration comme pays conforme à la norme ITIE avec une mention spéciale qui fait du Togo la référence mondiale de la norme. Pour le Président de la République, c’est un signal fort encourageant qui incite à maintenir le cap des réformes. Le niveau élevé de l’engagement politique courageux, l’intensité de la mobilisation des parties prenantes et la qualité de la mise en œuvre du processus doivent être soutenus pour maintenir le cap et améliorer la vie des citoyens. La post-conformité devient donc un défi qui en appelle à de nouveaux objectifs. Le nouveau plan de travail adopté par le groupe multipartite a identifié ces objectifs. Pour mieux les atteindre, le Togo a besoin d’un accompagnement beaucoup plus prononcé de ces partenaires au développement. Tel est l’objet de la concertation organisée entre le gouvernement togolais et ses partenaires au développement, le vendredi 17 janvier 2014. La concertation s’est déroulée à l’Hôtel Sancta Maria de Lomé entre les membres du gouvernement, les partenaires techniques et financiers, les ambassadeurs, les représentants des organisations internationales et des institutions financières ainsi que les représentants des organisations de la société civile.

Zemanta Related Posts ThumbnailLe Coordonnateur national de l’ITIE-Togo, Didier Kokou Agbémadon, qui a souhaité la bienvenue aux participants à l’atelier, est revenu au cours des travaux sur les grands objectifs visés par le nouveau plan d’action qui couvre la période post-conformité qui va de janvier 2014 à décembre 2016. Expliquant les motivations des apports innovants intégrés dans le nouveau plan d’action, Monsieur Agbémadon déclare : « Le 18 avril 2013, lorsque le Premier ministre Son Excellence Monsieur Kwesi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU a présenté les résultats des 30 mois de mise en œuvre aux parties prenantes au cours d’un débat national et les a conviés à une participation active et dynamique aux réflexions sur la convenance d’une gestion saine des recettes de l’Etat, la population a commencé à prendre conscience des changements qui s’opèrent dans le régime financier de l’Etat. Effectivement, pour répondre à cette aspiration, l’ITIE-Togo a élaboré pour la phase de pays conforme un plan d’actions qui intègre davantage toutes les parties prenantes afin de gagner la confiance de toute la population ». La concertation avec les partenaires techniques et financiers annonce ainsi le démarrage des activités de la post-conformité. L’implication du Président de la République, à travers le Premier ministre, chef du gouvernement sonne comme le crépuscule des temps nouveaux où l’ensemble de la communauté nationale et internationale peuvent proclamer haut et fort « Adieu l’opacité » au Togo.