Validation de l'ITIE-Togo : une mission du Secrétariat international à Lomé

ITIE TOGO > News > Actualités > Validation de l’ITIE-Togo : une mission du Secrétariat international à Lomé
Sep 6, 2019 Posted by: Webmaster Actualités Non classé

 Une mission du Secrétariat international de l’ITIE a été accueillie ce jeudi 05 septembre 2019 à Lomé par les responsables de l’ITIE-Togo. La mission composée de Madame Chiugo Aghaji, Responsable des pays de l’Afrique francophone mettant en oeuvre l’ITIE, et Monsieur Alex Gordy, Directeur de validation, a été reçue au Ministère des mines et des énergies où elle a eu des échanges avec le Ministre Dèdèriwè Ably-Bidamon. En leur souhaitant la bienvenue, le Ministre, Président du Comité de pilotage de l’ITIE-Togo, après avoir remercié les premiers responsables de l’ITIE Internationale pour leur assistance permanente, a dit à ses hôtes combien la mise en oeuvre de l’ITIE est assez profitable pour le Togo. Selon lui, « tous les acteurs en sont maintenant conscients et on peut continuer le processus ensemble ».

Les deux émissaires de l’ITIE Internationale ont alors expliqué que l’objet de leur mission est d’apporter un appui-conseil à la mise en oeuvre de l’ITIE au Togo, et plus particulièrement d’assister le Togo pour qu’il atteigne le meilleur niveau de satisfaction des exigences de la Norme ITIE. Il s’agit également pour la mission de collecter les données permettant de préparer la 2ème validation qui commence pour le Togo le 08 novembre 2019. A cet effet, la mission cherche à se renseigner sur la mise en oeuvre des mesures correctives recommandées depuis le 08 mai 2018, à l’issue de la première validation. Ils ont enfin cherché à en savoir sur l’utilisation de l’ITIE dans les réformes nationales. Le Président du Comité de pilotage, Monsieur Ably-Bidamon, a déclaré que « la poursuite de la mise en oeuvre du processus démontre que le gouvernement est bien conscient de l’utilité de l’ITIE dans les réformes pour plus de transparence ». Il a illustré cette déclaration en rapportant que le gouvernement togolais vient d’adopter un avant-projet de loi modifiant le code minier ; texte dans lequel sont désormais introduites des dispositions qui prennent en compte les principes et exigences de la transparence de la Norme ITIE. Autrement dit, précise-t-il, « l’ITIE est utile et le gouvernement en est conscient ».

Soulignons que la mission de l’ITIE Internationale était accompagnée d’une équipe du Secrétariat national de l’ITIE-Togo composée du Coordonnateur national, monsieur Didier Kokou Agbémadon et de ses collaborateurs messieurs Parfait Mensah Kwami Kumah Dzivenou, chef cellule information et communication et Michaël Koffi Séwonou Amekudzi, chef cellule administration et renforcement des capacités. Parmi ses collaborateurs, le Ministre avait à ses côtés le Directeur général des mines et de la géologie, monsieur Damegare Sogle, le Coordonnateur du Projet de développement et de gouvernance minière, monsieur Boukari Ayessaki, et ses Chargés de mission, messieurs Kaleti Dakpui et Raouf GAFO.