Démarrage de la campagne de dissémination du rapport ITIE 2011

7 décembre 2013 Posted by: webmaster National Rapports

Atakpamé, chef-lieu de la région des plateaux a été le point de lancement de la campagne de dissémination du 2ème rapport ITIE-Togo. La ville aux sept collines a accueilli l’équipe ITIE le vendredi 7 mars 2013 dans la salle de réunion de l’évêché d’Atakpamé où la population s’est retrouvée autour des préfets de la région réunis pour la circonstance en vue de discuter du contenu du rapport publié deux semaines auparavant.

Il y avait au total neuf (9) préfets venus des différentes préfectures de la régions à savoir les préfets de Danyi, de Kpélé, de l’Akébou, d’Agou, d’Amou, d’Anié, de Haho et de Kloto, ainsi que des présidents de délégations spéciales, des chefs traditionnels et des responsables et chefs de service.

En souhaitant la bienvenue à ses collègues et à toute la population, le préfet de l’Ogou, Kokou Bayedjè Allagbé, a exprimé ses félicitations à l’équipe ITIE-Togo : “Je voudrais remercier et féliciter tous les partenaires de l’Etat et la société civile qui œuvrent pour l’amélioration de cette transparence dans l’Industrie extractive au Togo. Je voudrais surtout remercier l’ITIE pour l’effort fait pour traduire le rapport en langues nationales pour la population et en Anglais qui est une langue de travail pour la plupart des investisseurs de ce secteur extractif”, a-t-il souligné.

La campagne de dissémination a été lancée par le vice-président du comité de pilotage, Badawasso T. Gnaro, Secrétaire Général du ministère de l’économie et des finances. Il a fait cas, dans son discours, du 1er rapport portant sur l’année 2010 qui a permis au gouvernement de demander au comité de pilotage et au secrétariat technique de l’ITIE-Togo de mettre encore plus d’accent sur la campagne de dissémination des résultats de ce 2ème rapport à travers toutes les régions administratives et les localités minières du pays.

Le lendemain, 8 mars 2013, l’équipe ITIE était à Tsévié, chef-lieu de la région maritime pour les populations du milieu. La séance a été présidée par le vice-président du comité de pilotage en présence du préfet de Zio, Komi séna ADOSSI. En plus des communications sur la présentation de l’ITIE et son impact socio-économique sur le pays, à Tsévié tout comme à Atakpamé, ce sont les chants de chorales, la comédie et le théâtre qui ont servi de support pour transmettre les messages ITIE et le contenu du rapport ITIE-Togo 2011. D’un milieu à l’autre, le public a démontré son intérêt aux questions de transparence par sa participation active aux échanges suscités par la présentation du rapport.