« L’Assemblée nationale est disposée à accompagner l’ITIE-Togo »

7 décembre 2013 Posted by: webmaster National

“L’Assemblée nationale est disposée à accompagner l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Togo”, a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani au cours d’une audience qu’il a accordée au Coordonnateur national de l’ITIE-Togo, Didier Kokou AGBEMADON, au siège du parlement togolais ce vendredi 8 novembre 2013, en fin de matinée.

Le Coordonnateur nationale de l’ITIE-Togo est allé faire le point de l’évolution de son institution au président de l’Assemblée nationale. Selon Didier Kokou Agbémadon, le parlement togolais est représenté au sein des organes de mise en œuvre du processus ITIE au Togo conformément au décret de création de ces organes. En ce début de la nouvelle législature qui commence, l’organe législatif qui a renouvelé ses membres doit désigner de nouveaux représentants au sein des organes de l’ITIE-Togo qui s’apprête à démarrer la “phase d’après conformité” dans le respect de la nouvelle norme ITIE.

Norme mondiale de la transparence et de la redevabilité, l’ITIE vise à faire connaître au public tous les paiements que les industries qui exploitent les mines, le pétrole et le gaz versent à l’Etat et toutes les recettes perçues de ces industries par l’Etat. Le Togo qui a bouclé la mise en œuvre du processus au bout de trente mois comme prévu par les exigences de l’ITIE, a été déclaré pays conforme à la norme, le 22 mars 2013 à Sydney lors de la 6ème conférence mondiale de l’ITIE. A cette occasion, l’ITIE-Togo s’est vue décerné le Prix de la présidence de l’ITIE, pour la meilleure communication. La qualité de la mise en œuvre du processus au Togo lui a également valu d’être déclaré pays de référence de l’ITIE Internationale et d’être admis au Conseil d’Administration.