Mise en œuvre de l’ITIE au Togo/Le Comité de pilotage élabore son nouveau plan d’actions

ITIE TOGO > News > Formation > Mise en œuvre de l’ITIE au Togo/Le Comité de pilotage élabore son nouveau plan d’actions
Déc 7, 2020 Posted by: Webmaster Formation National

Les 2, 3 et 4 décembre 2020, a eu lieu à Tsévié un atelier qui a réuni les membres du comité ad hoc du Comité de pilotage chargé de l’élaboration d’un nouveau plan d’actions de l’ITIE-Togo devant couvrir la période 2021-2025. Composé d’une dizaine de membres représentant l’administration publique, les entreprises extractives et la société civile ainsi que des membres du Secrétariat technique, ce comité a passé en examen les grandes lignes du plan national de développement (PND) pour en dégager la vision qui consiste à faire du Togo un pays émergent en 2030. Ils ont ensuite mis en exergue l’objectif global du PND qui vise une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents et induisant l’amélioration du bien-être social. Parmi les trois axes du PND, la commission a retrouvé les missions de l’ITIE inscrites pour l’essentiel dans l’axe n° 2 du PND, consacré à la transformation de l’industrie extractive, mais aussi dans les axes transversaux en rapport avec la gouvernance sous toutes ses formes.

Pour une mise en œuvre de l’ITIE dont les impacts contribuent efficacement à l’atteinte des objectifs du PND, le comité ad hoc a organisé la poursuite des résultats de l’ITIE en quatre grands axes, à savoir le renforcement de la gouvernance interne des organes, la divulgation systématique et accessibilité des données, le renforcement de capacités des parties prenantes et le dialogue des parties prenantes autour du secteur extractif. Chaque axe doit ainsi aboutir à des résultats déclinés conformément aux objectifs poursuivis.

C’est donc après ces préalables que les activités de mise en œuvre de l’ITIE qui devaient permettre d’atteindre les résultats escomptés en vue de contribuer à la réalisation des objectifs du PND ont été décrites. Des discussions qui ont duré trois jours ont permis au comité d’obtenir un draft du plan d’actions 2021-2025 qui sera développé avant d’être amélioré plus tard au cours d’un atelier de concertation des parties prenantes prévu à cet effet.