En prélude à la validation, l'ITIE-Togo fait son auto-évaluation

Mar 15, 2017 Posted by: webmaster Actualités Formation
Depuis son accession au statut de pays-conforme à l’ITIE, le 22 mai 2013, le Togo est à nouveau appelé à se soumettre au processus de validation. L’évaluation de la mise en oeuvre sur la période « post-conformité » allant de 2013 à 2017 permettra au pays de maintenir son statut de pays-conforme, répondant ainsi à la qualité des pays dont l’effort de promotion de la transparence et de la redevabilité est constamment conforme aux exigences de la Norme ITIE.

En prélude donc à l’évaluation du Togo qui commence le 1er avril 2017, les membres du Comité de pilotage, organe multipartite de suivi et de contrôle de la mise en oeuvre de l’ITIE au Togo, se sont retirés à Kpalimé (120 kilomètres de Lomé) où ils vont séjourner du lundi 13 au vendredi 17 mars 2017 pour s’auto-évaluer. Ainsi, les participants à l’atelier vont évaluer les activités réalisées depuis l’admission du Togo comme pays-conforme de l’ITIE. L’atelier d’auto-évaluation a regroupé les trois parties prenantes du Comité de pilotage, à savoir les représentants de l’administration publique, ceux des entreprises extractives et ceux de la société civile.
La première journée a cependant été consacrée à la formation des parties prenantes membres du Comité de pilotage, sur la Norme ITIE version 2016 et ses exigences. En lançant les travaux de l’atelier organisé par le Secrétariat technique sur financement de la Banque Africaine de Développement (BAD), le Coordonnateur national de l’ITIE-Togo, Didier Kokou Agbemadon, a souligné que l’exercice qui précède le démarrage du processus de validation permettra de faire le point des insuffisances et de les palier avant le démarrage de la validation.
Les travaux de l’atelier sont dirigés par un directoire mis en place par les participants. Il comprend un président, le Directeur général des mines et énergie, Monsieur Damégare Sogle, représentant le collège de l’Administration publique, un premier rapporteur, le Conseiller commercial et marketing de la société togolaise des eaux du Togo (TdE), Monsieur Kouévi Mawuvi Koué, représentant les entreprises extractives et un deuxième rapporteur, la Directrice exécutive de l’ONG « Dimension Humaine », Madame Awoussi Boyindjo, représentant la société civile.
Une mission du Secrétariat international de l’ITIE est donc attendue à cet effet en début du mois d’avril. Mais dès à présent, tout acteur de la mise en oeuvre, qui le désire, peut dors et déjà entrer en contact avec les membres de la délégation dont les contacts suivent :
1. Gisela Granado, Country Manager (Directeur-pays), EITI International Secretariat, Tél : +47 21 68 53 83, Skype : gisela.granado, E-mail : ggranado@eiti.org , Site Internet : www.eiti.org, Address : Ruseløkkveien 26, 0251 Oslo, Norway
2. Alex Gordy, Validation Manager, EITI International Secretariat, Mobile : +66 88 604 9930, E-mail : agordy@eiti.org, Site Internet : www.eiti.org, Skype : alexgordy, Address : Ruseløkkveien 26, 0251 Oslo, Norway